Déjà de retour?

Publié le par Sandrine

Alors que Claire et Solange sont attablées silencieusement devant un thé brûlant, Bernard, Cécile, Henri et Mathias entrent.
Solange.
Déjà de retour?
Bernard, vexé.Si nous vous gênons, nous pouvons retourner faire un peu de shopping aux pompes funèbres. As-tu envie de quelque chose en particulier, ma chérie?
Solange.
Ce n’est pas ce que j’ai voulu dire. Je m’étonne simplement que tant de formalités vous aient pris si peu de temps.
Cécile.
En fait, nous n’avons fait qu’un aller retour. Dès que nous sommes arrivés, le patron de cette épouvantable boutique nous a informés que le médecin l’avait avisé du malheur qui nous frappe et que nous pouvons nous adonner tranquillement à notre deuil puisque Maman a déjà pris toutes les dispositions nécessaires.
Henri.
Elle avait la tête sur les épaules.
Bernard.
Elle l’avait totalement perdue, oui! Elle a choisi le cercueil le plus cher qui ait existé.
Claire.
Ca a toujours été une femme de goût.
Bernard.
Et dire que tout ça finira en fumée!
Cécile.
Je note donc que du sapin te suffira?
Henri.
Mathias! Reviens ici et laisse ta grand-mère tranquille! Que peux-tu bien trouver d’exceptionnel à ce spectacle, à la fin?
Mathias.
Il va bientôt se passer quelque chose de fantastique que je ne veux manquer sous aucun prétexte. Tu vas voir, c’est extraordinaire ! Ce corps qui semble mort fourmille pourtant de vie. A partir de la vingt quatrième heure après le décès, les larves de mouches bouchères apparaissent sur la surface du corps et éclosent à la quarante huitième.
Solange, écœurée, repousse sa tasse avec une moue de dégoût.Claire
Cesse donc! Tu ennuies tout le monde avec tes histoires.
Mathias, buté.
Mais je ne fais rien de mal, enfin! D’ailleurs, ça ne devrait plus tarder. Regarde, là, juste au niveau de sa bouche, les humeurs corporelles commencent à s’écouler, c’est plein de liquide.
Bernard, qui venait de s’asseoir, se lève d’un bond.Bernard.
Si cet âne doit poser un bon diagnostic une fois dans sa vie, je veux en être témoin!
Il se rend auprès de Mathias et constate effectivement la présence de liquide.Bernard, levant les yeux au ciel.
Merci mon Dieu! Cet apprenti charlatan aura eu raison au moins une… Idiot! Regarde, là!
Bernard pointe son doigt vers le plafond où une tâche humide s’étend, de laquelle de lourdes gouttes sourdent et viennent s’écraser sur Mémé.Bernard.
Des humeurs, hein? Je vais te la montrer, moi, mon humeur!
Claire.
Bernard, je t’en prie, ce n’est qu’un enfant!
Cécile.
Quelle pièce se situe au niveau de cette fuite?
Bernard.
La salle de bains attenante à la chambre d’amis…
Solange, hurlant et bondissant de son siège.
Linda!
Bernard.
Tu l’as laissée seule?
Solange, se précipitant dans l’escalier.Crois-tu vraiment que ce soit le moment?
Bernard, lui emboîtant le pas.Appelez un médecin!
Cécile.
Je vais le chercher. M’accompagneriez-vous, Henri ?
Henri.
Avec plaisir.
Claire.
Je vais voir ce que je peux faire pour eux, là haut.

Commenter cet article