Inquiètes de ne pas le voir revenir...

Publié le par Sandrine

Inquiètes de ne pas le voir revenir, Sonia et Séréna fouillaient le centre à sa recherche.
Séréna pensa en passant devant la nurserie à ce que la petite babylonienne représentait pour son petit fils qui l’avait miraculeusement découverte au milieu du chaos. Elle poussa la porte avec l’intime conviction que sa quête prenait fin. Avec un cri déchirant, elle se précipita sur lui et l’étreignit de toute la force de son désespoir contre sa poitrine avant de le bercer doucement tout en lui parlant fiévreusement au creux de l’oreille. Pétrifiée, Sonia observait la scène qu’elle avait espéré ne jamais voir, mère improbable qui survivait à l’enfant qu’elle n’avait finalement jamais connu. Blême et inerte, Yannis reposait mollement dans les bras de la vieille dame ivre de chagrin, tenant toujours la petite main de l’enfant étrangement calme dans sa main sombre. Séréna leva les yeux vers elle. «-Laissez-moi quelques minutes avec lui et emmenez la petite. Elle n’a rien à faire ici.» Toujours muette, Sonia s’avança vers cet étrange entrelacs de corps et dégagea précautionneusement la main du bébé. Elle souffrait de se voir exclue de la mort de son fils comme elle l’avait été de sa vie mais ne sentait ni le droit ni le cœur de refuser à Séréna ce dernier moment d’intimité. Elle referma délicatement la porte derrière elle et emmena la petite à l’infirmerie.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article