Laura avait pris soin de se garer...

Publié le par Sandrine

Laura avait pris soin de se garer dans la rue la plus fréquentée du quartier et même si elle jetait des regards anxieux par dessus son épaule, elle parvenait à se raisonner.
Elle poussa un soupir de soulagement en retrouvant l’univers clos et familier de l’habitacle de la voiture. Elle démarra en ayant retrouvé tout son calme. Alors qu’elle s’arrêtait au feu rouge qui marquait l’entrée de la rue où elle habitait, elle sentit une odeur étrange qui lui donna le frisson. Elle redémarrait quand elle sentit quelque chose bouger au dos de son siège. Un sentiment de panique l’envahit au point de la paralyser. Une lame de couteau se trouvait à quelques millimètres de son abdomen. La main qui le tenait ne lui était que trop familière… «Avance! Prends l’autoroute. Et pas de blagues!» Ordonna-t-il en se redressant. Pétrifiée, Laura ne put que lui obéir sans résistance. Elle n’en finirait jamais. Jusqu’à son dernier souffle, il la poursuivrait. Jusqu’à son dernier souffle… Alors que l’autoroute surplombait une route secondaire d’une bonne hauteur, Laura sourit. Elle appuya à fond sur l’accélérateur et donna un grand coup de volant à droite. Dans un fracas énorme, la rambarde de sécurité s’ouvrit. Dans le rétroviseur, elle vit l’étonnement de Charles, et lui, son étrange sourire…

Commenter cet article