Laura regardait le docteur Chazel...

Publié le par Sandrine

Laura regardait le docteur Chazel avec une angoisse qu’elle ne parvenait pas à dissimuler aussi bien qu’elle l’aurait souhaité. Il s’en aperçut et lui adressa un sourire réconfortant.
«- Je ne vais pas vous manger, Laura. Vous avez le droit de vous détendre.» Laura essaya de respirer lentement pour calmer son anxiété et riva docilement son attention sur lui, écouta son invitation à la détente, le rythme apaisant de sa voix, ferma les yeux, se cala plus confortablement dans son fauteuil, détendit ses mains crispées sur les bras de celui-ci.
«- Comment vous sentez-vous, Laura?
-Sale.
-Pourquoi?
-J’ai fait des choses interdites.
-Lesquelles?
-Celles que Marthe me défendait de faire.
-Si cela vous était interdit, pourquoi l’avez-vous fait?
-J’avais peur.
-De quoi?
-De Guillaume.
-Comment s’y prenait-il pour vous faire peur?
-Il disait qu’il me mettrait à l’assistance publique si je ne lui obéissait pas. Et il me frappait…
-Quelles choses interdites vous faisait-il faire?
-Des jeux du corps avec eux.
-Et c’était sale?
-Très… Et ça faisait mal.
-Vous avez dit «eux». Qui sont-ils, Laura?
-Beaucoup. Je ne sais pas. Des hommes en costume, des hommes en unifromes.
-Quels uniformes?
-Bleus.
-Où cela se déroulait-il, Laura?
-A son travail.
-Quel métier exerçait-il?
-Gendarme. Le docteur Chazel se tut quelques instants.
-Pouvez-vous me raconter comment la fleur de lys a été marquée sur votre épaule?
-Non. Laura s’agita sur son siège.
-Détendez-vous, respirez calmement, tout va bien. Laura, croyez-vous que Guillaume savait que ce qu’il vous demandait de faire était interdit?
-Oui.
-Dans ce cas, à votre avis, qui a désobéi à Marthe?
-Lui.» Comprenant à l’agitation de la jeune femme qu’il avait été assez loin pour aujourd’hui, Sylvain la ramena peu à peu à la réalité.
«- Comment vous sentez-vous?
-Un peu étrange…
-C’est à dire?
-Reposée, plus calme et un peu triste.
-Que pensez-vous de tout cela, Laura?
-C’est surprenant. Je me souviens de ce qui s’est passé, mais comme dans un rêve. Pourquoi n’avez-vous pas poursuivi la séance?
-Vous ne le vouliez pas. Même sous hypnose, je ne peux pas aller contre votre volonté. Cette méthode a seulement pour but de lever certains blocages, vous n’avez finalement dit que ce que vous étiez prête à révéler.»

Commenter cet article