Les deux hommes regagnèrent...

Publié le par Sandrine

Les deux hommes regagnèrent le véhicule banalisé en même temps. Il leur avait fallu une demi-heure pour répertorier l'intégralité des véhicules présents. Nathan s'installa d'autorité au volant et démarra avant même que Jacques ait eu le temps de refermer la portière.
"Qu'est-ce qui te prend? s'étonna-t-il.
- Ca fait un bon moment que nous y sommes et je ne veux pas que nous nous fassions repérer.
- Ils sont encore en train de chanter..., remarqua-t-il.
- On ne sait jamais. J'aime autant ne pas prendre de risques inutiles.
- Hum.", grommela Jacques, peu convaincu.
Un toussotement dans le micro tira Maire-Anne de sa torpeur. Olivier lui adressa un sourire railleur. Elle se redressa sur sa chaise. Edouard préparait ses feuillets avant de se lancer dans son sermon. La jeune femme releva avec ironie le petit air d'importance qu'il arbora dès qu'il eut gravi les marches de l'estrade.
"Chères soeurs, chers frères, notre petite congrégation a été distinguée par le Béthel qui nous fait l'honneur de nous transmettre directement le sermon d'aujourd'hui."
Il s'éclaircit la voix avant de poursuivre:
" La disparition brutale de deux d'entre nous, victimes du Méchant, a attiré notre attention sur l'urgence qu'il y a à vous avertir de l'imminence des derniers jours de ce système de choses. Quelques jours avant sa mort, Jésus a parlé à ses disciples d'un signe, celui de sa présence. Ce qu'il a dit à ce moment-là est d'une importance capitale pour tous les habitants de la Terre aujourd'hui. Jésus Christ nous a parlé d'un signe particulier qu'il nous faudrait discerner. Le signe en question aurait une dimension planétaire et toucherait tous les humains. Vous et votre famille êtes donc concernés. Jésus annonçait le royaume de Dieu, qui supprimera la méchanceté et fera de la Terre un paradis. Souhaitant savoir quand ce royaume serait instauré, ses disciples lui ont demandé: " Quel sera le signe de ta présence et de l'achèvement du système de choses?" Jésus savait qu'après son exécution et sa résurrection, des siècles s'écouleraient avant qu'il soit intronisé au Ciel en tant que roi messianique pour régner sur la Terre. Comme son intronisation sera invisible aux humains, il a donné un signe à ses disciples pour discerner sa présence ainsi que l'achèvement du système de choses. Ce signe comporte plusieurs éléments qui, pris dans leur ensemble, révèlent la présence de Jésus. Il est dit que "Nation se lèvera contre nation et royaume contre royaume" et c'est bien ce qui se passe depuis la première guerre mondiale, d'ailleurs considérée par les historiens comme une charnière dans l'histoire. La première guerre mondiale a bouleversé la société de façon irréversible et a précipité l'humanité dans les derniers jours de l'actuel système de choses. Le reste du vingtième siècle a été marqué par encore plus de guerres, de conflits armés et d'actes terroristes. Et les choses ne se sont pas améliorées avec le nouveau siècle. Outre la guerre, d'autres éléments du signe sont visibles. "Il y aura des disettes." Durant la première guerre mondiale, l'Europe a cruellement souffert de la faim, et depuis la famine n'a cessé d'affliger l'humanité. Aujourd'hui, bien que la terre produise suffisamment de nourriture pour tous, l'organisation des nations unies pour l'alimentation et l'agriculture estime que, dans le monde, huit cent quarante millions de personnes ne mangent pas à leur faim. "Dans un lieu après l'autre, des pestes." La grippe espagnole aurait fait entre vingt et cinquante millions de victimes en 1918, plus que la peste noire ou la première guerre mondiale. Depuis, un nombre incalculable de personnes a été atteint de maladies telles que le paludisme, la variole, la tuberculose, la polio ou le sida. Nous sommes aujourd'hui témoins d'une situation déconcertante : une maladie persiste en dépit des progrès remarquables de la médecine. Ce paradoxe, jamais constaté auparavant, témoigne du caractère extraordinaire de notre époque. "Des tremblements de terre" Au cours des cent dernières années, les tremblements de terre ont causé la mort de centaines de milliers de personnes. Selon une source officielle, depuis 1914, on a enregistré chaque année en moyenne dix-huit tremblements de terre suffisamment violents pour détruire des bâtiments et fissurer le sol. Nous pouvons évoquer d'autres signes cités dans la Bible qui éveilleront pour vous l'écho de la vérité: l'accroissement de l'illégalité, des temps critiques difficiles à supporter, un amour démesuré de l'argent, une grande désobéissance à l'égard des parents, une absence naturelle d'affection, un amour des plaisirs plus que de Dieu, une absence de maîtrise de soi, un absence d'amour du bien, une inconscience du danger, un rejet par les moqueurs des preuves des derniers, une prédication mondiale du royaume de Dieu et enfin un persécution des serviteurs du vrai Dieu. J'aimerais attirer particulièrement votre attention sur ce dernier point. Il est aujourd'hui gravé en lettres de sang dans nos coeurs meurtris. Notre frère Léon et notre jeune soeur Sophie, victimes innocentes, ont offert leurs vies pour nous éclairer. Prions pour eux et l'avènement du royaume de Dieu où la terre sera transformée en paradis, veillons à garder intacte notre foi pendant la grande tribulation imminente pour jouir d'un monde parfait que Jéhovah, dans son amour immense, nous destine depuis les origines."

Lire la suite: Marie-Anne sentit une main

Publié dans La Clef de sept

Commenter cet article