Les premières scènes de panique...

Publié le par Sandrine

"Les premières scènes de panique...", commenta-t-il, l'ayant surprise grâce au rétroviseur intérieur. Les intersections où les feux tricolores s'étaient définitivement éteints donnaient lieu elles aussi à leur cohorte d'incivilités pour ne pas dire de violence.
Désolée par ce misérable spectacle, Marie-Anne décida de se replonger dans la Bible.
"Auriez-vous l'obligeance d'allumer le plafonnier?", demanda-t-elle à Nathan.
Après être demeurée silencieuse quelques secondes, elle reprit:
"Au risque de vous énerver, Jacques, écoutez ça et jugez par vous-même: Et le cinquième répandit sa coupe sur le trône de la Bête, alors, son royaume devint ténèbres, et l'on se mordait la langue de douleur.
- Bien joué! Mais je commence à me lasser du petit jeu de la traduction, je préférerais de loin celui de l'anticipation!
- Moi aussi, vous pouvez me croire!"
Elle renifla l'air ambiant.
"Ca sent la fumée jusqu'ici. Rien d'étonnant à ce que les habitants cherchent à fuir...
- Objectivement, ils ne couraient aucun risque à rester chez eux. Seuls ceux qui résident en lisière de forêt ont vraiment du souci à se faire . Il est en train de se produire la seule chose vraiment ingérable pour les secours et les autorités: l'affolement général! Et c'est bien souvent dans ces mouvements de foule qu'il y a le plus de victimes."

Lire la suite: Ils passèrent devant la pinède de La Capte.

Publié dans La Clef de sept

Commenter cet article