Lorsqu’elle raccrocha, Samira avait l’impression...

Publié le par Sandrine

Lorsqu’elle raccrocha, Samira avait l’impression d’avoir reçu un coup de gourdin.
«- Vous devriez vous asseoir, que se passe-t-il?
- Patrice a été arrêté…
- Pour quel motif?
- Trafic de drogue… C’est impossible!
- Qui est ce Patrice?
-Un éducateur spécialisé qui s’occupe des jeunes du quartier… Jamais il n’aurait fait une chose pareille!
- Vous vous êtes mise dans un sacré pétrin! Surprise et soudain méfiante, Samira scruta le visage de la vieille dame. Elle lui souriait et lui tendait un journal sur lequel se trouvait une photo du maire lui serrant la main devant la tombe de Gauthier.
- Pourquoi croyez-vous que je vous ai laissée entrer?
- Je ne sais pas.
- Vous devriez aller vous coucher, vous ne tenez plus debout.
- Vous n’avez peut-être pas tort.» Soupira-t-elle, à bout de forces.

Commenter cet article