Lorsque Marie rentra chez elle ce soir-là...

Publié le par Sandrine

Lorsque Marie rentra chez elle ce soir-là, le courrier était empilé avec soin sur la guérite de l’entrée. La femme de ménage, discrète et efficace, avait redonné un peu de fraîcheur à l’appartement dans lequel Marie avait très peu séjourné ces derniers temps. Une lettre sur le dessus de la pile attira immédiatement son attention. L’écriture qui s’étalait sur l’enveloppe, petite, ronde, légèrement inclinée sur la gauche lui sauta au visage. Laura! Mais pourquoi Diable lui écrivait-elle alors qu’un coup de fil eût été si simple. Elle caressait le papier de l’enveloppe avec distraction, élaborant diverses hypothèses plutôt que de se décider à prendre connaissance de son contenu. Une angoisse indéfinissable l’étreignit Se forçant à revenir à la réalité, Marie prit une grande inspiration et décacheta l’enveloppe d’un geste sec. Elle lut rapidement la lettre, puis la relut plus lentement, interdite, peu sûre d’en avoir bien compris le sens.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article