Marie-Anne se préparait à passer ...

Publié le par Sandrine

Marie-Anne se préparait à passer un mauvais moment dans le bureau de Roland. L'augmentation spectaculaire des ventes et le retentissement dus au ton percutant et à la précision de ses articles ne lui épargneraient pas ses foudres quand elle lui aurait annoncé la mauvaise nouvelle dont elle devait l'informer.
La haine entre maréchaussée et journaliste était trop ancrée dans chaque corporation pour qu'elle ne récoltât pas une balle perdue dans la bataille. Elle ferma brièvement les yeux tout en frappant à la porte du bureau.
"Entrez!", rugit-il.
Marie-Anne, contrairement à son tempérament, poussa timidement la porte.
"Marie-Anne! s'exclama-t-il avec un large sourire. Asseyez-vous. Alors, quelles sont les nouvelles qui vont tenir la population en haleine?
- Est-ce que la disparition de deux Témoins supplémentaires, agrémentée de leur portrait détaillé, le tout saupoudré des premières impressions de leurs amis, suffiraient à votre bonheur? pérora-t-elle avec plus d'assurance qu'elle n'en avait.
- Ca me comble d'aise! Depuis que vous êtes ici, tout va pour le mieux."
Jamais il n'avait été si généreux en compliments... nul doute que sa fureur serait proportionnelle à sa déception! Se préparant à recevoir le déluge de fiel qui allait se déverser sur elle, Marie-Anne décida de se jeter à l'eau.
"Je crains cependant d'avoir un tout petit ennui...
- Lequel?
- La gendarmerie m'a demandé ma coopération.
- Ils ne sont vraiment bons à rien! J'ose espérer que vous les avez envoyés promener!
- Ce n'est pas l'envie qui m'en a manqué, mais je ne suis malheureusement pas en mesure de le faire eu égard aux moyens employés pour mettre la main sur cette affaire.
- C'est-à-dire? demanda-t-il en fronçant les sourcils.
- J'ai demandé à une amie charitable que j'avais fait embaucher à l'hôpital d'emprunter les dossiers du légiste.
- Bravo! Leur fournir un moyen de pression pareil... quelle finesse, mademoiselle Lesage! On est dans de beaux draps, maintenant!"
Il se calma brusquement et parut réfléchir.
"Catastrophe! se dit la jeune femme. Je suis dans l'oeil du cyclone! Il ne va pas me manquer..."

Lire la suite: Nous qui voulions les chatouiller

Publié dans La Clef de sept

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article