Moïse, aidé d’un bâton de bois noueux...

Publié le par Sandrine

Moïse, aidé d’un bâton de bois noueux, accompagné d’une femme magnifique et d’un enfant, marchait d’un pas vengeur.
Ils pénétrèrent dans un quartier grouillant d’une foule fébrile. Moïse se dirigeait avec assurance dans ce dédale de rues bondées de gens pressés et d’étals débordants de marchandises les plus diverses qui impressionnait Cippora et son fils qui observait son nouvel environnement avec une curiosité bien trop évidente. Moïse, qui ne désirait pas attirer l’attention pour l’instant, étendit la main et pressa brièvement l’épaule de son fils pour le rappeler à l’ordre. Un vieil homme au visage creusé de profondes rides sillonnant sa peau tannée par le soleil s’approcha d’eux et le dévisagea avec une insistance de mauvais aloi.
«- Moïse? C’est bien toi!S’étonna-t-il. Es-tu devenu fou pour revenir ici alors que le conseil t’a demandé de partir pour ne plus revenir et que la police te recherche toujours? Un homme d’âge mûr vint à leur rencontre et l’air sévère, s’adressa à celui qui avait si cavalièrement interpellé Moïse.
- Tais-toi et oublie ce que tu as vu.» Lui ordonna-t-il d’un ton sans réplique avant d’intimer d’un geste autoritaire à Moïse et aux siens de le suivre.

Commenter cet article