Nerveux, Nathan allait sans relâche...

Publié le par Sandrine

Nerveux, Nathan allait sans relâche de l'un à l'autre de ses collègues. Exaspéré, l'un d'eux soupira bruyamment à plusieurs reprises.
"Si vous n'êtes pas capable de tenir en place, je vous saurai gré d'aller faire un tour dehors, vous allez détruire des preuves à force de poser vos grosses pattes partout", le rabroua-t-il, finalement gagné par sa nervosité. Nathan haussa les épaules et se tint enfin tranquille.
"J'en tiens un! s'exclama le policier.
- Un quoi?
- Un cheveu, là, sur la desserte en verre.
- Ca ne prouve pas grand-chose... ils sont sans cesse les uns chez les autres!
- Je le prends quand même, on ne sait jamais.
- Nathan! l'interpella Jacques. Un garde-chasse les a trouvés. Ils sont dans la pinède face aux salins de La Capte.
- Messieurs, je crois qu'en fin de compte, nous allons vous laisser finir de travailler en paix! lança Nathan.
- Pas si vite! le héla son collègue. On vient avec vous. Il y aura peut-être quelque chose d'intéressant à proximité des corps.
- Pourquoi pas? Vous devriez vous entendre avec le légiste."

Lire la suite: "Gagné!"

Publié dans La Clef de sept

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article