Sébastien allait se détourner ...

Publié le par Sandrine

Sébastien allait se détourner définitivement de la tombe de Richard quand il vit Valérie s’approcher de lui, sourire aux lèvres.
Il se demanda brièvement ce qui lui valait un si radieux sourire quand il aperçut Maxime appuyé sur le tronc du gros chêne. Il levait le bras vers lui mais Sébastien ne comprenait pas le sens de son geste. Une détonation claqua dans l’air, un choc étrange le percuta à la tempe droite et il glissa définitivement dans le néant. Valérie se précipita sur le corps allongé sur la tombe de son oncle et le berça lentement pendant quelques instants, feignant la plus extrême douleur alors qu’elle s’assurait en réalité qu’il n’avait aucune chance de survie. Au loin, Maxime souriait, il venait de faire passer son ami et son œuvre à la postérité. Là où Jésus avait échoué, Sébastien avait réussi… Il jeta son arme dans une poubelle où s’entassaient les débris végétaux qui n’avaient plus lieu d’être sur les tombes et que de vieilles bigotes nettoyaient et rejoignit Valérie.
Gérard, éberlué demanda à son homme de répéter l’information qu’il lui avait transmise: c’était une catastrophe! Rien ne se déroulait comme prévu et le combat contre un mort ne l’inspirait que peu. Ils n’avaient quasiment aucune chance de l’emporter contre un homme qui ne craignait désormais plus rien et qui ne souffrirait désormais plus aucune manipulation d’où qu’elle vienne. En mourant, cet homme leur posait un insoluble problème.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article