Silencieux et déçus...

Publié le par Sandrine

Silencieux et déçus, Léa et le lieutenant se faisaient face.
«- Avec l’autorisation du procureur, j’ai fait placer monsieur Deschamps sous surveillance. Dit-il finalement.
- Il est intelligent. Il ne bougera pas. Il va falloir trouver autre chose. Lui répondit Léa, soucieuse.
- J’avoue que je me sens un peu coincé.
- Ce genre de travail exige du matériel et un local adapté. Peut-être pouvons-nous chercher de ce côté-là.
- Il ne nie pas être sculpteur et il ne m’étonnerait pas qu’il travaille chez lui au vu et au su de tous.
- Je n’ai rein remarqué de cet ordre. Objecta la jeune femme.
- Vous n’êtes sans doute pas restée chez vous assez longtemps pour cela. Je vais quand même entreprendre une enquête de voisinage.
- Il faudrait peut-être savoir quelles galeries d’art, antiquaires ou autres ont eu affaire à lui.
- Là encore, il a été plus malin que ça. Tout s’est fait sur Internet. Léa serra les dents et le regarda droit dans les yeux.
- Objectivement, combien de temps allez-vous pouvoir vous battre contre ce moulin à vent?
- Ne baissez pas les bras. Vous êtes en danger et nous l’avons compris.
- Si rien ne vient rapidement étayer ce dossier, je suis condamnée et vous le savez. Le lieutenant nia de la tête.
- Nous n’en sommes pas encore là. Léa eut un petit rire ironique.
- Et dans combien de temps y serons-nous? J’imagine sans mal qu’assurer ma protection n’est pas gratuit. Ca ne durera pas indéfiniment.
- Personne n’est infaillible.
- Et nous pas plus que lui. Remarqua-t-elle amèrement.
- Si vous doutez à ce point, il a déjà gagné. Reprenez-vous.
- J’ai beau essayer de rester lucide, rien dans tout ça n’incite à l’optimisme.
- Nous ne vous abandonnerons pas. Lui assura-t-il tout en sachant qu’elle avait parfaitement raison.
- Je vous remercie du mal que vous vous donnez mais je ne peux m’empêcher d’avoir peur.
- Mes collègues vont vous raccompagner. La matinée a été éprouvante.
- J’ai un mauvais pressentiment. Dites-leur d’être vigilants
- Je vous le promets. »

Commenter cet article