Sois raisonnable…

Publié le par Sandrine

Hélène et Jean, dans leur chambre à coucher. Hélène entre discrètement et se glisse entre les draps en prenant garde à ne pas le réveiller. Elle semble réfléchir quelques instants et se tourne sur le côté. Elle glisse subrepticement sa main dans la poche de pantalon du pyjama de Jean endormi.
Jean, bloquant sa main.
Sois raisonnable… Le médecin t’a interdit tout activité physique intense pendant quarante huit heures.
Hélène, d’une voix traînante.
Excuse-moi, je ne voulais pas te réveiller. J’ai dû te caresser en dormant.
Jean.
Je me disais aussi…
Hélène, se tournant de l’autre côté.
Ne sois pas stupide.
Jean grommelle et se rendort. Hélène soupire et fait une nouvelle tentative dans la poche de la veste de son pyjama.
Jean, prenant sa main dans la sienne.
Tu pouvais tout simplement dire que tu avais besoin d’un peu de chaleur humaine. Je ne suis pas un monstre.
Il conserve sa main dans la sienne et se rendort. Immobilisée, Hélène est réduite à l’impuissance et prend elle aussi le parti de se rendormir.

Commenter cet article