Emmanuel était encore devant son ordinateur

Publié le par Sandrine

Emmanuel était encore devant son ordinateur à six heures du matin. Il était fourbu. Il avait néanmoins réussi à restaurer tous les sites. Lorsqu’il consulta ses mails, il s’attendait à y trouver des remerciements, aussi laissa-t-il échapper un juron lorsqu’il en vit la teneur.
« Je vous remercie pour tous les efforts que vous avez déployés. Le site fonctionne parfaitement. Cependant, voici de que je viens de recevoir de la part de Bloogle : un internaute a signalé votre site comme site dangereux. Lors de notre passage pour procéder à une vérification manuelle, nous avons effectivement constaté qu’il était infecté par un virus. Afin d’assurer la sécurité de nos utilisateurs, nous avons pris la décision de le retirer de notre index. Nous procéderons à une nouvelle vérification d’ici trois semaines… Il est évident que nous allons subir de lourdes pertes financières du fait de ce déclassement… Je suis désespéré. » Emmanuel lui répondit immédiatement :
« Il nous suffit de changer de nom de domaine. Nous transférerons le contenu de votre site actuel. Vous ne perdrez pas plus d’une semaine de trafic. Je vous rappelle cependant qu’il s’agit d’un cas de force majeure et que ma responsabilité ne saurait être engagée. » Il reçut neuf messages de la même teneur que celui auquel il venait de répondre. A chacun, il fit la même réponse. Il n’avait guère de doutes quant à ce qui se passait, mais il décida cependant de se rendre sur le forum où il avait ses habitudes. Si d’autres sites que les siens avaient été touchés, il le saurait rapidement. A peine fut-il connecté qu’il frémit. Un message portait le nom de son entreprise.
« Bonjour à tous. Je viens vers vous car je suis actuellement client chez First Ref et Bloogle m’a blacklisté en m’ayant classé site dangereux suite à un virus. J’ai téléphoné à d’autres clients de First Ref, il semblerait que nous ayons tous le même problème. J’exerce sur le Net depuis près de dix ans et cela ne m’était jamais arrivé… Avez-vous des problèmes similaires sur les sites que vous référencez ? » Emmanuel fut tenté de répondre vertement. Il se contint néanmoins. Il tapa First Ref sur le moteur de recherche. Un à un, il consulta tous les forums où le nom de son entreprise figurait. A chaque fois, il s’agissait de forums dédiés au référencement. A chaque fois, le même message apparaissait. Il était perplexe. Ce texte n’avait rien d’insultant, il ne pouvait donc pas demander à ce qu’il soit retiré par la modération des forums. Il décida plus sagement d’attendre les premières réponses. Unanimement, elles expliquaient qu’un virus ne saurait être transmis par les actions de référencement, que c’était techniquement impossible. Mais elles précisaient aussi que la propagation de ce virus semblait se limiter aux sites référencés par First Ref. Tout portait donc à croire que ces sites avaient été victimes d’une vengeance dirigée contre l’entreprise. Inévitablement, les jalousies s’exprimèrent. Tous reprochèrent au malheureux client d’avoir été naïf. Comment avait-il pu croire qu’il serait premier en quelques jours seulement en utilisant des moyens éthiques ? C’était impossible. Que tous les sites d’un même prestataire soient classés premiers était évidemment suspect. Les clients avaient donc tout intérêt à ne pas poursuivre leur relation avec un prestataire indélicat. Emmanuel proposait un contrat mensuel tacitement reconductible. Il savait que cette publicité désastreuse lui coûterait cher. Il était épuisé. Il décida d’aller se coucher.

Lire la suite: Il dormait depuis trois heures

Commenter cet article