Henry et Denis attendaient le maire...

Publié le par Sandrine

Henry et Denis attendaient le maire dans leur quatre quatre. La nuit avait été courte et ils étaient épuisés. Les vitres se couvraient de buée. Dehors, une pluie fine et glacée tombait sans discontinuer. Le maire fut ponctuel. Ils ne l’attendirent pas plus de cinq minutes. Il était accompagné d’un homme en costume sombre et d’un policier qui avait pris la relève de Robert. Ils les salua de la main et leur fit signe de les suivre. Sitôt les voitures garées devant le presbytère, il descendit et s’approcha d’eux.
« -J’ai appris pour votre ami. Je suis désolé… Je vous présent Maître Coudrier, il est huissier de justice. Je lui ai demandé de se joindre à nous pour vérifier qu’il n’y a pas eu de machination de part et d’autre…
-Mais enfin, Monsieur le Maire, il ne pourra que constater les éléments dont il dispose ce matin. Rien ne dit que personne ne s’est introduit ici durant la nuit… Objecta Henry.
-Lorsque nous sommes partis hier soir, malgré la précipitation, Robert a posé des scellés. Je veux savoir ce qui se passe ici.
-Nous aussi, croyez-moi. »Lui dit sombrement Henry. Ils le suivirent jusqu’à la porte du presbytère. L’huissier en brisa les scellés. Il décrivait chaque observation à un dictaphone. Il était si concentré sur sa tâche qu’il paraissait se croire seul, n’accordant aucune importance aux hommes qui le suivaient. Il vérifia les mécanismes des portes et des huisseries, prit des photos. Il monta sur une chaise pour examiner la poutre. Il scruta avec attention la moindre aspérité des murs. Puis il s’intéressa aux meubles. Enfin, il s’approcha du matériel resté sur place. Il y avait un ordinateur portable, des câbles, du matériel d’éclairage, un caméscope… Après un examen minutieux, l’huissier décréta que rien dans tout cela n’aurait pu permettre de contrefaire les évènements de la nuit et autorisa Henry et Denis à les emporter. Henry délégua cette tâche à Denis, préférant suivre l’huissier dans ses pérégrinations. Il resta perplexe en arrivant dans la cuisine.

Lire la suite: Regardez ! Intima-t-il à l’huissier...

Publié dans Le règne des ombres

Commenter cet article