On ne parle que de vous depuis hier...

Publié le par Sandrine

« -On ne parle que de vous depuis hier. Vous avez fait très fort ! Dit-il en riant.
-Et le plus drôle, c’est que nous n’y sommes pour rien… Répliqua Henry, acerbe.
-Allons, allons, mon ami, ne vous vexez pas, c’était un compliment. Je vous présente le Père Lavergny.
-Enchanté. L’homme d’église en imposait autant par son regard franc et direct que par sa stature de rugbyman.
-Alors, mon fils, on va taquiner les esprits ?
-Jusque là, ce sont eux qui nous ont bousculé !
-Oh, nous avons les moyens de leur expliquer qui sont les patrons… Lui affirma-t-il en brandissant sa bible.
-Je risque de vous décevoir, mais je ne suis pas croyant.
-Et en quoi ne croyez-vous pas, au juste ?
-Ni en Dieu, ni au diable.
-Et ce n’est pas un peu contradictoire avec votre activité, à votre avis ?
-Je ne sais pas. Au risque de vous surprendre un peu plus, je n’ai jamais poussé la réflexion aussi loin sur le sujet.
-Pourtant ce n’est pas une activité banale, chasseur de fantômes. Le minimum pour un chasseur, c’est tout de même de croire en l’existence de sa proie.
-Disons plutôt enquêteur en paranormal, ça implique plus d’objectivité…
-Détendez-vous un peu ! Lui dit Edouard en lui donnant une tape amicale sur l’épaule. Vous n’êtes pas devant un tribunal. Le spectacle est notre métier… Le reste, c’est affaire de foi et la raison ne peut rien y faire. Je peux jeter un œil à votre matériel ?
-Oui, bien sûr. Il est entreposé dans la cuisine.
-Et par où commençons-nous ? L’interrogea le prêtre.
-Je ne sais pas encore. Nous allons faire une petite visite des lieux avec le propriétaire et selon ce qu’il nous racontera, nous sélectionnerons cinq ou six pièces. C’est immense, nous ne pouvons pas être partout.
-Ah, si vous saviez à quel point j’aurais aimé être avec vous hier… Soupira le prêtre.
-Mais pourquoi ? Moi, je vous assure que j’aurais aimé être ailleurs. Répliqua Karl.
-Mais enfin, mon fils, ne nous leurrons pas, cela fait nos affaires. Qui croit au diable croit en Dieu, c’est évident.
-Je crois en Dieu, mais jusqu’à hier, je ne croyais pas au diable, faute de quoi je serais resté chez moi devant la télévision !

Lire la suite: Une petite prière ?

Publié dans Le règne des ombres

Commenter cet article