L’argumentation de Fiona...

Publié le par Sandrine

L’argumentation de Fiona avait un peu tranquillisé Elise. Mais si Léo était épuisé de s’être dépensé le matin, il ne parvint pas à dormir pour autant à l’heure de la sieste. Il s’endormait normalement puis se réveillait au bout de quelques minutes. Il ne tenait pas en place et pourtant sa mère voyait bien qu’il manquait de sommeil. Dans l’après-midi, Philippe apporta le carton de jouets promis par Fiona. Il contenait deux superbes ours en peluche. Elle les montra à Léo. Il admit qu’ils étaient beaux mais ne se sépara pas du vieux Boubou pour autant. Il ne prêta qu’une attention relative aux jouets qui s’étalaient dans sa chambre. Il la suivait partout dans la maison. Lorsqu’il lui arrivait de se trouver dans une autre pièce pendant quelques minutes, il riait aux éclats sans raison apparente. Elise avait beau chercher les raisons de son état, elle était dans l’incapacité de comprendre ce qui pouvait affecter le comportement de son fils à ce point. Le soir vint et si Elise avait couché Léo de bonne heure, elle eut rapidement l’occasion de constater qu’il ne dormait pas. Elle s’ouvrit de ses inquiétudes à François. Il trouva mille bonnes raisons pour la rassurer. Mais en se couchant, Elise était certaine que son instinct ne la trompait pas et que quelque chose n’allait pas dans le comportement de son fils.

Lire la suite: Il se passa une semaine pendant laquelle...

Publié dans Boubou le maudit

Commenter cet article