Mesdames, Messieurs. Votre foi en un Dieu bon

Publié le par Sandrine

« Mesdames, Messieurs. Votre foi en un Dieu bon, un être supérieur omniscient créateur de l’humanité et gardien de son bonheur et de son intégrité vous a conduit en ces murs. Vous avez évidemment remarqué que vous n’êtes plus aussi nombreux qu’avant… Je pourrais et je devrais selon toute logique et dans la droite ligne de ce que j’ai entrepris jusqu’ici partir à la reconquête des brebis égarées qui se sont détournées de leur créateur. Et pourtant, il n’en sera rien. C’est vous plus que quiconque qui avez aujourd’hui besoin de moi. Regardez-vous ! Vous murmurez mais n’osez pas me regarder. Vous vous demander si l’épreuve que j’ai subie ne m’as pas jeté dans les affres de la folie… Rassurez-vous. Je suis parfaitement sain d’esprit. A tel point même que je puis vous affirmer que cette épreuve m’a ouvert les yeux. Et c’est avec vous plus qu’avec nul autre que je désire du plus profond de mon être partager mes découvertes. Certains d’entre vous ont perdu des proches… Et vous n’avez naturellement pas manqué de vous interroger sur l’injustice de ce mal qui a arraché les êtres aimés de vos bras. Vous avez eu le plus grand mal à faire taire vos doutes et votre révolte… Il marqua une pause. Les chuchotements enflaient dans la petite assemblée. Il reprit en haussant le ton jusqu’à la harangue. Et vous avez eu raison ! Non pas de croire aveuglément, ça non. Mais de douter et de vous révolter ! C’est votre instinct de survie qui vous hurle de vous soulever contre un sort cruel, de remettre en cause un Dieu inique ! C’est votre véritable nature d’être humain qui vous montre la voie à suivre

Lire la suite: Tout comme moi, vous avez lu la Bible​

Publié dans Dieu est mort

Commenter cet article