Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

La sonnette retentit à six heures pile...

La sonnette retentit à six heures pile. Deux hommes attendaient devant sa porte jetant des regards inquiets par dessus leurs épaules. Elle leur ouvrit sans attendre, elle n'avait pas pu fermer l'oeil de la nuit et s'était déjà lavée et habillée. Immédiatement,...

Lire la suite

Ils lui demandèrent d'attendre...

Ils lui demandèrent d'attendre dans une salle aux murs à la propreté douteuse et à la lumière blafarde. Des uniformes allaient et venaient en tous sens, des cris fusaient de temps à autre. Le temps passait lentement et elle se demandait si l'on ne l'avait...

Lire la suite

Elle avait perdu toute notion du temps ...

Elle avait perdu toute notion du temps quand elle entendit des pas s'arrêter juste devant sa cellule. "Monsieur Bès, veuillez me suivre..." Interdite, elle comprit que cet homme était en fait retenu dans la cellule d'à côté depuis son arrivée au commissariat....

Lire la suite

De retour dans le bureau...

De retour dans le bureau dans lequel il lui avait signalé sa garde à vue, elle eut la surprise de se retrouver seule avec son avocate et l'officier alors qu'elle s'attendait à y retrouver monsieur Bès. Elle jeta un regard d'incompréhension à l'officier....

Lire la suite

Brusquement, elle se tut...

Brusquement, elle se tut. Tout commençait à s'éclaircir dans son esprit. Votre mère connaissait vos activités.... Si l'imam l'a recueillie... Ce n'était pas parce qu'elle était une veuve ou une bêtise de ce genre... C'est lui votre fournisseur... S'il...

Lire la suite

Assurerez-vous ma défense?...

- Assurerez-vous ma défense? Lui demanda-t-elle dans un souffle. - Je suis là pour ça. - On m'a déjà fait ce type de promesse... - J'ai toujours fait mon métier, madame et je n'agirais pas autrement parce que c'est vous. Votre affaire, même si ça a l'air...

Lire la suite

Sous la chaleur implacable de midi...

Sous la chaleur implacable de midi, Sébastien se demandait comment les soldats trouvaient encore la force de combattre. Il les avais suivis quelques jours dans la fournaise libanaise, écrasé de fatigue dès les premiers mètres, sa peau se couvrant de cloques...

Lire la suite